Vous êtes ici : Accueil » Agenda » Exposition:"Ligne de terre" par Mathilde Dujardin et Martin Viot

Exposition:"Ligne de terre" par Mathilde Dujardin et Martin Viot

Quoi
Quand du 04/09/2015 au 17/09/2015
Centre Culturel
S'adresser à info@culture1030.be
Téléphone 022452725
Prix entrée libre

 

 

Entrée libre.

L'exposition sera accessible du lundi au vendredi de 10h à 16h et lors de nos évènements.

 

Centre Culturel

Rue de Locht 91-93

 

Ce projet est né d’une volonté commune de raconter le déplacement.

Nous sommes tous les deux issus d’études traitant la narration. Mathilde a étudié la bande dessinée à l’ERG et la photographie en Andalousie, Martin la Bande dessinée à St Luc.

A travers notre rencontre en atelier de gravure, nous avons partagé un engouement similaire qui tend à la recherche de matière, de sens, d'esthétique et d'intensité. Nous voulions aborder une histoire avec le plus de liberté possible. Notre dessein était de mettre le lecteur dans un rythme silencieux et contemplatif. Il fallait que cette structure émane d'un déplacement que nous allions faire. L'idée de créer à partir d'un lieu extérieur à notre environnement nous stimulait.

Nous avions besoin d'air et le projet d'aller cueillir le raisin fut l'opportunité que nous attendions. L'expérience des vendanges fut revitalisante et les paysages tant terrestres que humains nous touchèrent. Témoins et acteurs de ce labeur, nous circulions avec un appareil photo pour capter des instants.

Ayant amassé archives et ressentis, nous sommes revenus à Bruxelles avec l'idée d'en faire un travail de longue haleine. Pour ce faire nous avons choisi le monotype comme support créatif. L'encre et la matière nous replongeaient dans ce rapport à la terre. La narration s'est imposée d'elle même au fur et à mesure des impressions. Le fait de n'être passé préliminairement par aucune phase d'écriture a donné naissance à un système plus organique et spontané.

Cette structure narrative sera présentée sous deux formes. L'une étant le livre, l'autre le lieu d'exposition. Les ellipses narratives qui construisent le rythme au sein du livre se traduiront par un déplacement physique dans le lieu de l'exposition.

Mise à jour: 12/09/2015

Haut de page