Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Une archive à la loupe : Gala d'ouverture du cinéma Le Roxy

Une archive à la loupe : Gala d'ouverture du cinéma Le Roxy

Janvier 2018

Certains d’entre vous ont peut-être vu leurs tous premiers films dans ce cinéma, situé rue du Corbeau.. En 1953, il est rénové pour en faire un établissement moderne. Revivons le gala d’ouverture.

 

Un cinéma dans le quartier d’Helmet

Avant d’être un cinéma, le n°21-23 rue du Corbeau était une petite salle de spectacle, le Kursaal, construite au début du XXe siècle. Le lieu est transformé en cinéma et rebaptisé Le Roxy au début des années 30. Les propriétaires sont des frères, Charles et Frédéric Rahm. Ensemble, ils ont fondé une société, « Les Cinés Réunis » et ont acheté plusieurs salles obscures sur le territoire de Bruxelles.

frères Rahm

 

Un établissement moderne

À la fin des années 40, les frères Rahm décident de rénover Le Roxy pour en faire un établissement moderne, confortable, pour une expérience cinématographique optimale. Ils font appel à l’architecte René Ajoux pour les transformations. Le fils de celui-ci, Alban Ajoux, est chargé de la décoration.

La salle est grande avec une partie surélevée et peut accueillir un millier de spectateurs. Le plafond est peint de plusieurs étoiles dorées. Le grand écran panoramique permet de profiter au mieux des superproductions américaines en « Technicolor ».

 

plan façade cinéma

Plan façade du cinéma

plan façade cinéma

Plan coupe du cinéma

 

Une soirée au profit du 5e Comité scolaire

Le soir du 26 novembre 1953 a lieu le gala d’ouverture du cinéma transformé et rebaptisé pour l’occasion Le Nouveau Roxy (les habitués continueront pourtant à l’appeler « Le Roxy »).

Les propriétaires ont décidé d’offrir la recette de la soirée au 5e comité scolaire (écoles n°5 et 6), chargé de veiller au bien-être des enfants du quartier de Helmet.

Nés après la première guerre mondiale, les comités scolaires étaient composés du personnel enseignant des écoles communales de Schaerbeek, et répartis selon les quartiers. Les membres du comité étaient notamment chargés de fournir des vêtements aux enfants les plus défavorisés, ou d’organiser la distribution de Saint-Nicolas.

                                              Entrée                                                                            Salle

 

Le programme d’ouverture

Les jeunes filles qui présentent les programmes aux invités ont été choisies parmi les élèves de l’école professionnelle Frans Fischer. Elles ont confectionné elles-mêmes leurs tenues pendant leur cours de couture.

Pour la première séance, le programme est assez grandiose. Le film projeté est Le plus grand spectacle du monde de Cecil B. DeMille (plus connu aujourd’hui sous le titre français Sous le plus grand chapiteau du monde) sorti un an auparavant aux États-Unis.

 

élèves Frans Fischerprogramma gala

 

1974 : Sa dernière séance

Les frères Rahm ont créé un petit empire de cinémas. À Schaerbeek, ils possédaient également Le Nova, situé 381 chaussée d’Haecht et Le Pavy, place du Pavillon. Chaque semaine le programme change, Charlot succéde à James Bond, Gabin à Louis de Funès.

Avec la généralisation de la télévision, les spectateurs se détournent petit à petit des cinémas. Le Roxy ferme ses portes en 1974. Aujourd’hui le bâtiment d’entrée a disparu. La salle proprement dite a été convertie en dépôt, mais son plafond étoilé et sa cabine de projection (vide de matériel) subsistent encore.

 

Programme Angéliqueticket

 

 

Mise à jour: 12/01/2018

Haut de page

Schaerbeek Info - 15/01/2018

Schaerbeek-info - Journal communal

Journaux et Communiqués