Vous êtes ici : Accueil » Actualité » Une archive à la loupe : nomination du 1er bourgmestre de Schaerbeek

Une archive à la loupe : nomination du 1er bourgmestre de Schaerbeek

Mars 2017

La nomination du 1er bourgmestre de Schaerbeek – Document officiel le plus ancien des archives communales


En 1800, le premier « maire » de Schaerbeek est nommé. Les habitudes du « Conseil municipal » de l'époque peuvent prêter à sourire.

 

Contexte politique

En 1795, la future Belgique est sous domination française. En août, le Comité de Salut Public décrète la supression de la « Cuve de Bruxelles » : les faubourgs de la ville de Bruxelles deviennent des communes autonomes. Schaerbeek et Saint-Josse-ten-Noode se réunissent avec Woluwé-Saint-Etienne pour former le canton du même nom.

 

Nomination du maire et du Conseil municipal

En 1799, les autorités françaises décident de confier la gestion des affaires communales à un maire et à un conseil municipal, futurs Bourgmestre et Conseil communal. À Schaerbeek, le préfet du département de la Dyle, qui correspond aux territoires des Brabant flamand et wallon et de la région de Bruxelles-Capitale, nomme comme premier maire un certain André Goossens, dont on sait aujourd’hui peu de choses.

Le conseil municipal  est constitué de six membres pour l’assister : Jacques Putmans, Pierre Van Craenenbroeck, François Van den Eynde, Jean Vandelinckx, Laurent Vandelinckx et Pierre de Pré.

 

Une réunion par an … parfois au cabaret !

À cette époque, le conseil municipal ne se réunit qu’une fois par an, pendant quinze jours. Schaerbeek ne possédant pas alors de maison communale à proprement parler, il est difficile de savoir où se tient le conseil communal pendant cette période.

Le procès-verbal d’une séance du 7 avril 1816 mentionne comme lieu de réunion le cabaret « Le Renard ». Il n’est pas interdit de penser que cette pratique de joindre l’utile à l’agréable trouve son origine plus loin dans le temps.

 

Notre archive

archive - premier bourgmestreLe document que nous vous présentons ici est l’acte de nomination d’André Goossens. C’est le document officiel le plus ancien conservé par les archives communales de Schaerbeek.

André Goossens occupe ses fonctions jusqu’en 1807. Il est le premier d’une longue suite de bourgmestres.

Voici la retranscription du document :

L’an huit de la république française ce treize thermidor [1er août 1800] à cinq heures de relevée, moi, Anthoine De Coster, agent municipal de la commune de Schaerbeek, me suis transporté au domicile du citoyen André Goossens lequel m’a exhibé une circulaire du préfet datée du 4 prairial dernier [24 mai 1800], d‘où il résulte qu’il était nommé à la place de maire de ladite commune de Schaerbeek, au même instant je lui ai installé et fait reconnaître pour tel, après qu’il avait prêté en nos mains le serment de fidélité à la Constitution conformément à l’article des Conseils du dix-neuf floréal dernier [9 mai 1800], et lui ai au même instant transmit [sic] tous les titres, pouvoirs et documents relatifs à la mairie de Schaerbeek qui m’étaient confiés, par le ci-devant canton de Woluwé-Saint-Etienne.

Dont et de tout ce qui dessus nous avons dressé le présent procès-verbal, que j’ai signé avec le dit maire, jour, mois et an que dessus.

Mise à jour: 31/03/2017

Haut de page

Schaerbeek Info - 19/06/2017

Schaerbeek-info - Journal communal

Journaux et Communiqués