Vous êtes ici : Accueil » Se détendre à Schaerbeek » Culture » Culture française » Bibliothèques » RFID dans les bibliothèques

RFID dans les bibliothèques

Agenda

Exposition: La pomme de Magritte

 L’exposition ‘ La pomme de Magritte ‘ présente des dessins originaux dans lesquels l’auteur et ...

Exposition “Jan Toorop: le chant du temps” de Kitty Crowther

Exposition de Kitty Crowther sur un artiste avant-gardiste méconnu en Belgique, Jan Toorop. Il a mêlé dans ses œuvres ...

.jpg

Depuis le 1er avril 2015, les bibliothèques ont adopté un nouveau système d’automatisation des prêts : le RFID ("radio frequency identification"), système d’identification à distance des documents au moyen d’ondes radio.

Qu’est-ce qui va changer dans nos bibliothèques ?

L’adoption du système RFID va modifier et simplifier la manière d’effectuer les opérations de prêt et de retour des documents. Concrètement :

  • Tous les documents (livres, CD, DVD, presse, etc.) sont à présent équipés d’une puce électronique dénommée « tag ». Cette puce permet non seulement une identification plus rapide des documents, mais assure aussi une meilleure protection contre le vol.
  • Des automates pourvus d’un lecteur de « tag » permettent aux usagers d’effectuer eux-mêmes les opérations de prêt et retour, de prolongation, de payement des amendes et d’impression des reçus. Des appareils simples à utiliser : l’écran est tactile, des messages clairs et simples y apparaissent.

L’investissement dans ce matériel a été fait avec la volonté de faciliter la vie et d’améliorer le confort de nos usagers : autonomie, rapidité des transactions et confidentialité des prêts. L’accueil du public se verra aussi renforcé, puisque les bibliothécaires seront à nouveau disponibles pour assumer leurs premiers rôles : orientation, aide à la recherche documentaire, conseils de lecture et animation des collections.

Découvrez plus d’informations via notre dossier de presse.

Mise à jour: 08/04/2015

Haut de page