Vous êtes ici : Accueil » Se détendre à Schaerbeek » Patrimoine et tourisme » Histoire de la commune » Tir national

Tir national

Services communaux

Caserne Prince Baudouin en noir et blanc

Pour répondre à l’engouement que suscitait l’exercice de tir en Belgique, Charles Rogier, ministre, et Eugène Dailly, bourgmestre de Schaerbeek, décidèrent en 1859 de créer un site de tir national permanent place Dailly, à l’emplacement de la Caserne Prince Baudouin (qui date, elle, de 1894).

Bien qu’assidûment fréquenté, la Commission du Tir projeta de construire un nouveau tir, plus vaste, pour permettre aux tireurs de la Garde Civique de s’exercer sur de plus longues distances. En 1886 furent entamés les travaux pour l’installation du nouveau site, sur le plateau de Linthout, le long de l’actuel boulevard Reyers. Inauguré en 1889, cet ensemble était doté d’une grande salle où l’on pouvait tirer jusqu’à une distance de 600 mètres. Il rendit d’ailleurs d’immenses services à la Garde Civique puis à l’Armée jusqu’en 1945.

Il fut aussi un des hauts lieux de l’héroïsme belge puisque de très nombreuses exécutions y furent perpétrées par les Allemands durant les deux guerres mondiales. Occupé pendant un moment par les services de la Défense Nationale, le Tir National fut démoli en 1963 pour céder sa place au complexe actuel de la VRT - RTBF.

 

Mise à jour: 17/12/2014

Haut de page

Infos pratiques

A lire aussi