Vous êtes ici : Accueil » Se détendre à Schaerbeek » Patrimoine et tourisme » Lieux à visiter » Avenue Louis Bertrand

Avenue Louis Bertrand

Services communaux

 

1905 constitue sans aucun doute une date charnière pour Schaerbeek. L'ancienne église Saint Servais, de style gothique du XIII è siècle, est démolie. Cet acte illustre l'emprise du monde urbain sur le monde rural. Une nouvelle organisation spatiale supplante le réseau de routes villageoises. L'avenue Louis Bertrand est tracée.

Planifié depuis une dizaine d'années, ce projet urbanistique ambitieux séduit les habitants qui cherchent à s'établir aux portes de Bruxelles. Le bon réseau de communications et les nouveaux équipements du quartier (écoles , piscine, parc, commerces) attirent la bourgeoisie de l'époque. Le quartier de l'avenue Louis Bertrand est un territoire pittoresque, bien connu des Bruxellois qui venaient s'y promener pour déguster dans les guinguettes gueuze, lambic ou faro en mangeant une tartine de fromage frais. Les artistes aussi fréquentaient ce paysage bucolique qui inspirait leurs tableaux.

 

av_louis_bertrand.jpg

 

Large et courbe, l'avenue Louis Bertrand s'ouvre au départ de l'église Saint-Servais pour se terminer sur le versant paysagé du parc Josaphat. D'une longueur de 250 mètres pour une largeur de 40 mètres, elle relie la chaussée de Haecht au vaste parc Josaphat. Résultat d'une réflexion sur le développement du quartier débutée en 1904, l'avenue se termine complètement au lendemain de la première guerre, constituant alors la colonne vertébrale du quartier qui s'urbanise de l'ouest vers l'est.

La configuration de cette avenue assure une bonne mise en valeur de ses immeubles. Les terrains d'angle disposant de vues dégagées sont des parcelles de choix pour les architectes de l'art nouveau. Ils peuvent réaliser des développements de façades baroques, usant de bow-window, de loggias, de fenêtres aux châssis ouvragés, de balcons et marquises aux ferronneries entrelacées. Un règlement de bâtisse strict et des incitants (concours de façades) constituent un terreau favorable aux créations architecturales.

Victor Horta a donc précédé l'engouement que d'autres architectes de talent auront pour le quartier: Henri Jacobs, Gustave Strauven, Frans Hemelsoet.

 

 

Mise à jour: 24/05/2016

Haut de page

Infos pratiques

A lire aussi