Vous êtes ici : Accueil » Vivre à Schaerbeek » Transports et Mobilité » Vélo » Trucs et astuces

Trucs et astuces

 

Cyclistes : « Voir et être bien vu ! »

Gilet fluorescent sur un cycliste

La nuit, les accidents de circulation sont en effet beaucoup plus fréquents. Et ce sont souvent les cyclistes qui en sont les premières victimes… parce que les automobilistes ne les voient pas, tout simplement! La pluie ou l’obscurité suffisent déjà à les rendre moins visibles.
Le Code de la Route prévoit que tout vélo qui circule la nuit, ou lorsque la visibilité est inférieure à 200m, doit être équipé de feux, blanc ou jaune à l’avant, rouge à l’arrière, et de catadioptres réfléchissants.

Par ailleurs, il existe des moyens supplémentaires,non obligatoires mais vivement conseillés pour vous rendre visibles : lampe clignotante sur le front, brassards réfléchissants ou gilet fluorescent. Sachez que des accessoires réfléchissants permettent d’être visibles à 150 m, contre seulement 50m en portant de simples vêtements clairs !
Pensez-y, il en va de votre sécurité !

Plus d’infos :
Sites des cyclistes au quotidien ou le site de provelo

 

Les « SUL » : un danger ?

Les Sens Uniques Limités (SUL) permettent aux cyclistes de circuler à contresens dans les rues à sens unique.
Depuis le 1er juillet 2004, les SUL sont devenus obligatoires.
Pratique pour les cyclistes, leur évitant parfois de longs détours, le SUL améliore en outre leur sécurité. Et ce pour différentes raisons.

  • Puisqu’il a plus de choix, le cycliste prendra des routes moins fréquentées et moins dangereuses.
  • Un échange visuel direct s’établit avec l’automobiliste qui arrive face à lui. Tous deux auront le temps de rectifier leur trajectoire si nécessaire.
  • L’automobiliste est assis à gauche, du côté donc où s’effectue le croisement. Plus proche du cycliste que lors d’un dépassement, il évaluera plus facilement l’espace nécessaire dans une rue étroite.
  • En cas d’accident dû à l’ouverture d’une portière, les conséquences pour le cycliste seront souvent moins graves.

Mais aussi… Automobilistes, cyclistes, piétons, respectons chacun les règles de prudence et faisons preuve de courtoisie. Nous sommes dans un espace public partagé où chacun souhaite se déplacer en toute sécurité !

Plus d’infos : brochure et vidéo du Gracq

 

Mise à jour: 27/11/2014

Haut de page