Vous êtes ici : Accueil » Vivre à Schaerbeek » Sécurité et Prévention » Police - Zone 5344 » Assistants de concertation

Assistants de concertation

Antenne - Schaerbeek

Adresse : Square Servaes Hoedemaekers, 9 - 1140 Bruxelles (Evere)
Téléphone : 02/249.22.19
Fax : 02/249.23.16

Missions

Concernant les assistants de concertation, les directives du Ministère de l’Intérieur prises en 1991 précisent quatre tâches distinctes auxquelles ils doivent s’atteler :

  • collecter et systématiser les informations relatives à la police et à son fonctionnement dans ses contacts avec les allochtones,
  • informer et conseiller les chefs de corps sur la relation de la police avec ces populations,
  • organiser des sessions d’information et des moments de consultation,
  • organiser et assurer le suivi de la concertation entre les deux groupes ce qui suppose également « d’intervenir comme médiateur lorsque des problèmes se présentent ».

Depuis lors, la dimension interculturelle de cette tâche a toutefois perdu en importance. On admet aujourd’hui que les assistants de concertation ont un rôle général d’amélioration des relations entre les services de police et la population.

A Schaerbeek - puis, depuis 2002, à l’échelle de la zone 5 - ces objectifs cadres ont amené les quatre assistantes de concertation (temps plein) à développer trois axes de travail :

  • La gestion des conflits;
  • Un service d’assistance aux victimes. Ce service est un peu paradoxalement (en apparence seulement), à la fois de première ligne et centralisé. Il s’agit en particulier d’une permanence 24/24 + 7/7. Cette tâche implique de venir assister un policier en intervention en cas de suicide, tentative de meurtre, etc… L’idée est de former, au passage, les policiers sur le tas. On parle d’assistance, car l’aide elle-même est fournie en deuxième ligne par les BAV, localisés dans les communes (mais rattachés à la police).
  • Entretien du lien entre la police et la population. Ce lien s’exprime en bonne partie par le développement d’une bonne image de la police dans les écoles. Ainsi, les AC organisent des parrainages dans le primaire, voulant que des classes soient suivies par un policier. De même un cours sur le thème « police et démocratie » est donné dans les écoles secondaires. Enfin, cette perspective du lien police population conduit les AC à - de manière générale - préparer, accompagner et suivre toute action policière.
     

 

Mise à jour: 29/01/2014

Haut de page

Infos pratiques

A lire aussi