Vous êtes ici : Accueil » Vivre à Schaerbeek » Sécurité et Prévention » PUIC - Plan catastrophe

PUIC - Plan catastrophe

Services communaux

  • Département Développement Stratégique et Durable
    Adresse: Place Colignon \ Colignonplein
    Téléphone: 02/244.72.27
    E-mail: mmulders@schaerbeek.irisnet.be

Un plan d’urgence est un ensemble de mesures ou de procédures à mettre en œuvre pour assurer l’organisation des secours aux populations face à une situation brutale, inhabituelle et de grande ampleur, pouvant mettre en péril leurs vies et menacer leurs biens.

Les bourgmestres de chaque commune ont l’obligation d’établir un plan général d’urgence et d’intervention qui prévoit les mesures à prendre et l’organisation des secours en cas d’évènements calamiteux, de catastrophes ou de sinistres.

Le Plan d’Urgence et d’Intervention Communal (PUIC) reprend :

  • les procédures d’alerte
  • le mode d’intervention des différents services compétents (liste des tâches)
  • l’organisation de la coordination des opérations
  • le mode d’information des personnes susceptibles d’être affectées par une « catastrophe »
  • la liste des personnes susceptibles d’intervenir dans la chaîne d’alerte
  • la liste des moyens pouvant être mis en œuvre au niveau communal

Les secours en situation d’urgence collective sont organisés par l’arrêté royal du 26 février 2006 qui établit une planification d’urgence en trois phases, en fonction de l’ampleur de la catastrophe :

  • phase communale, plan d’urgence et d’intervention communal : phase de renfort nécessitant une coordination des secours et une gestion au niveau communal, déclenchée par le bourgmestre ;
  • phase provinciale, plan d’urgence et d’intervention provincial : dès lors que l’événement nécessite une coordination entre plusieurs communes par le Gouverneur de la province, déclenchée par le Gouverneur  ;
  • phase fédérale, plan d’urgence et d’intervention national : dès lors que l’événement nécessite une coordination entre plusieurs provinces, déclenchée par le Ministre de l’Intérieur.

L’arrêté royal définit également les cinq disciplines fonctionnelles qui interviennent dans le cadre des plans d’urgence :

  • discipline 1 : opérations de secours (exercées par les services publics d’incendie et les unités opérationnelles de la Protection Civile)
  • discipline 2 : secours médicaux, sanitaires et psychosociaux
  • discipline 3 : police des lieux ou maintien de l’ordre
  • discipline 4 : appui logistique (exercé par la Protection Civile, la défense ou autres services spécialisés)
  • discipline 5 : information

Objectifs principaux d’un PUIC

Lors d’une catastrophe, quelle que soit son ampleur, il est important que les intervenants de terrain identifient clairement qu’ils sont dans le cadre de l’activation d’un plan d’urgence. Ceci permet, entre autres, de définir rapidement et sans discussion, les autorités compétentes et donc de simplifier la gestion de l’autorité sur place.

Tout intervenant s’intègre donc dans une organisation exceptionnelle, différente des structures hiérarchiques traditionnelles.

En résumé :

  • Il ne faut pas perdre de vue que les plans d’urgence sont des OUTILS qui visent essentiellement à REDUIRE au maximum l’IMPROVISATION en situation d’urgence.
  • La planification d’urgence permet de PRÉPARER les acteurs en leur apportant des repères et en leur permettant de se rencontrer préalablement.

 

Mise à jour: 02/05/2016

Haut de page

Infos pratiques