Parc Josaphat

parc Josaphat

Véritable poumon vert de la commune, le parc Josaphat a fait l'objet de travaux de restauration et de mise en valeur. Son entretien journalier se fait suivant un plan de gestion très strict visant à favoriser au maximum le développement de la nature.

Restauration et mise en valeur

Depuis le début des années 2000, le parc Josaphat a fait l'objet d'une rénovation complète. Dans l'idée de retrouver l'esprit originel du parc tel que l'avait voulu Edmond Gallopin, tout en l'adaptant aux besoins contemporains.

Une première campagne d’abattage d’arbres dangereux a été réalisée en 2003. Une seconde a été programmée au cours de l’hiver 2006-2007 pour redonner au parc des zones de lumière, pour retrouver les ouvertures de vues d’autrefois et pour aérer les massifs forestiers.

Un autre aspect de la rénovation a concerné le réseau hydrographique : curage des étangs, nettoyage et réfections des berges, mais aussi celles du ruisseau, restauration de la cascade…

Tous les chemins ont été progressivement refaits et d’autres ont été créés pour éviter les traversées sauvages.

Le mobilier et les rocailles ont été restaurés.

statue parc Josaphat

Le Parc Josaphat est avant tout un parc urbain de proximité et entend bien le rester. Les travaux de rénovation s'attachent donc à remettre en valeur ce qui à sculpté au fil du temps la personnalité même du parc.

Entretien

Le parc Josaphat est aujourd'hui géré en suivant un plan de gestion très strict.

Les principes généraux de ce plan insistent sur des pratiques culturales respectueuses de l’environnement et favorisant la biodiversité. C’est ainsi que tout est mis en œuvre pour favoriser le "développement de la nature".

 

 
parc Josaphat en automne
étang parc Josaphat
 
 

Les travaux d’entretien comprennent :

  • la tonte, la fauche et le ramassage des feuilles
  • l'entretien des massifs de plantes vivaces et annuelles
  • l'entretien des pelouses, allées et chemins en dolomie
  • la taille des haies, arbres et arbustes
  • le nettoyage des étangs
  • la vidange des corbeilles publiques
  • l'entretien du mobilier (bancs, corbeilles, fontaines, clôtures, signalétique,...)
  • l'entretien des plaines de jeux.

Une équipe d’éducateurs au respect de la nature et à la propreté s’occupe d’organiser des activités didactiques et récréatives dans le parc.

Sur le site même du parc, les serres communales cultivent et entretiennent les plantes (bis)annuelles qui viendront fleurir les parterres, les décorations florales proposées lors d’évènements particuliers à la maison communale ou lors de fêtes de quartier, etc.

Quelque 27.000 plantes sortent ainsi chaque année de nos serres, dont la gestion est aussi totalement écologique.

 

Politique zéro émission

Dans le cadre de son Plan Climat, Schaerbeek mène une politique ambitieuse pour réduire son empreinte écologique. Depuis 2015, l'objectif "0 émission de carbone dans le parc Josaphat" est atteint !

Concrètement, cela signifie que :

  • le ramassage des poubelles y est effectué avec l'aide de 2 ânes et 2 chevaux communaux ;
  • les feuilles mortes sont balayées manuellement ;
  • sauf intervention spéciale, plus aucun véhicule à moteur ne peut venir perturber la quiétude des lieux ;
  • les déplacements du personnel d'entretien s'y font au moyen d'un petit véhicule électrique.
 
attelage
ramassage feuilles mortes