De la ville minérale à la ville végétale

25
févr.
Lundi 25 février à 20h

Schaerbeek possède une variété exceptionnelle de paysages urbains historiques qui témoignent de l’évolution de la place de la nature dans les aménagements urbains. Découvrez ces transformations urbaines lors d’une conférence animée par Christophe Loir.

Les premiers noyaux d’urbanisation, au milieu du 19e siècle, se sont structurés autour de rues minérales, qui, quelques dizaines d’années plus tard, se prolongèrent en artères plantées (rue Rogier/avenue Rogier, rue Royale Sainte-Marie, avenue Maréchal Foch).

Au début du 20e siècle, la végétalisation s’accentua, ce qui donna naissance à des voies plantées monumentales telles que la remarquable avenue Louis Bertrand. En outre, les places et certaines intersections de rues ont été traitées comme des squares. »

Quels sont les contextes historiques et sociaux qui ont donné naissance à ces formes urbaines ? Quelles sont les implications urbanistiques et architecturales ? Comment, aujourd’hui, mieux articuler et mettre en valeur la ville minérale et la ville végétale ?

 

Christophe Loir, professeur à l’Université libre de Bruxelles dans le département d’Histoire, Arts et Archéologie, est également membre de la Commission royale des Monuments et des Sites de la Région de Bruxelles-Capitale.

 

Réservations : 02/240 34 82 - acmarechal@schaerbeek.be

Type d'activité
Conférence / Débat
Prix

Gratuit

Public
Adultes