Cohésion sociale

Dans les rues de Schaerbeek cohabitent des citoyens de culture et de nationalité (plus de 135 !) différentes : Schaerbeekois belges de souche, d'origine marocaine, roumaine, turque, polonaise,... jeunes et moins jeunes, hommes et femmes,... Schaerbeek brille par sa diversité, véritable résumé du monde à l'échelle d'une commune. Une diversité mise en musique par la Commune et des initiatives locales intelligentes.

La cohésion sociale ne s'improvise pas

Permettre à tant de personnalités et tant de communautés de cohabiter harmonieusement est un défi à relever tous les jours. A Schaerbeek, de nombreux dispositifs y travaillent.

L'asbl Harmonisation Sociale Schaerbeekoise est chargée de coordonner les deux programmes qui permettent de soutenir les associations qui oeuvrent pour le mieux "Vivre Ensemble" à l'échelle communale.

Programme de cohésion sociale

Contrat communal de cohésion sociale

La politique de cohésion sociale consiste à mettre en place des initiatives en faveur du vivre ensemble sous l'impulsion de la COCOF et en partenariat avec les communes et les associations locales actives dans les quartiers fragilisés de Bruxelles.

4 thématiques prioritaires ont été fixées par le Collège de la COCOF pour la période 2016-2020 :

  • le soutien et l'accompagnement à la scolarité ;
  • l'apprentissage et l'appropriation de la langue française en tant que citoyen actif ;
  • la citoyenneté interculturelle ;
  • le vivre ensemble.

Suite à un appel à projets, le montant de la dotation régionale est distribué entre les projets introduits par les associations locales. La sélection des projets et la répartition budgétaire font l'objet d'une concertation entre autorité communale, opérateurs associatifs et pouvoir subsidiant.

La signature d'un contrat communal de cohésion sociale vient sceller le partenariat entre ces 3 acteurs pour une durée de 5 ans.

    A Schaerbeek, l'Harmonisation Sociale Schaerbeekoise est chargée d'assurer la préparation et le suivi de l'exécution de ce contrat, en veillant à la bonne coordination des projets, à leur accompagnement administratif et pédagogique, et à leur évaluation.

    Subsides accordés en 2017 et 2018 >>>

    Concertation communale

    Une autre mission de l'asbl HSS consiste à organiser une concertation communale qui rassemble tous les intervenants locaux de la cohésion sociale et est chargée de la remise d'avis et propositions.

    Fonds d'Impulsion à la Politique des Immigrés

    Le Fonds d'impulsion à la politique des immigrés (FIPI) a été créé en 1991 par le Gouvernement fédéral, pour le soutien de projets favorisant l'intégration sociale des personnes d'origine étrangère, la prévention des discriminations et le dialogue interculturel.

    Chaque année, un appel à projets a été lancé auprès des 70 associations membres effectifs de la Concertation communale à Schaerbeek de façon à soutenir des actions destinées à titre principal à des personnes d'origine ou de nationalité étrangère, avec une attention particulière pour les primo-arrivants et pour les femmes.

    Suite à la 6ème réforme de l'Etat, le FIPI a cependant été supprimé et ses moyens ont été répartis entre la Communauté flamande et la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui en a transféré une partie à la Wallonie et à la COCOF. Chaque entité sera désormais responsable de l'affectation de ses moyens, dans les secteurs pour lesquels elle est compétente et en fonction des orientations fixées par son Gouvernement.